Médiation

La médiation consiste à confier à un tiers impartial, qualifié et sans pouvoir de décision sur le fond, « le médiateur », la mission d’entendre les parties en conflit et de confronter leurs points de vue au cours d’entretiens, contradictoires ou non, afin de les aider à rétablir une communication et à trouver elles-mêmes des accords mutuellement acceptables.
 
La médiation s’applique principalement dans les litiges impliquant psychologiquement et affectivement les parties.
C’est le cas dans le contentieux de la famille, des successions, du droit du travail ou dans certains contentieux civils et commerciaux, tels que les troubles de voisinage, les baux, la copropriété, les relations commerciales continues.
 
La formation du médiateur est essentielle. L’expérience prouve que la connaissance juridique est le plus souvent nécessaire mais toujours insuffisante pour lui permettre de remplir son rôle. Le médiateur doit impérativement être formé aux techniques de médiation en particulier celles propres à favoriser la communication et le rétablissement du dialogue.
 
Contact : Me Cédric Fressenon

Pacifier le conflit

En permettant à chacun :
- d’exprimer ses ressentis,
- de s’expliquer,
- de participer à la restauration du dialogue,
- de préserver les relations futures.

Responsabiliser les parties

En leur permettant de trouver elles-mêmes une solution à leur litige.

Trouver un accord

- rapidement,
- au plus près des intérêts de chacune des parties, dans le respect de leurs droits et obligations respectifs,
- durable,
- exécuté sans difficultés parce qu’accepté.